Vous êtes ici: Home Céleri-rave

Céleri-rave

Celeri-rave

Vous voyez le céleri-rave à l’épicerie et vous ne savez pas ce que c’est? Cultivé en Méditerranée et en Europe du Nord avant le 18e siècle, ce légume est maintenant de plus en plus récolté en Amérique du Nord.

On ne consomme pas les branches de cette variété de céleri, seulement la racine. Il appartient à la famille des ombellifères, la même famille que les carottes. »

Le céleri-rave a un léger goût de noisette, un peu citronné, qui marie à la fois le persil et le céleri, sans sa texture fibreuse.

Quand le céleri-rave est fraîchement lavé et coupé, il n’y a pas d’oxydation, il est plus blanc. Plus il restera longtemps sur la tablette, plus il s’oxydera et brunira. L’idéal, pour les consommateurs, c’est de remettre le céleri-rave dans l’eau quand ils arrivent à la maison pour qu’il se gorge d’eau et reste ferme. On le met ensuite dans un sac avec un peu d’humidité pour le conserver. Il se garde au réfrigérateur jusqu’à deux ou trois semaines. »

Le céleri-rave est délicieux cuit. Il suffit de le couper en cubes, de le faire bouillir jusqu’à ce que la chair soit tendre, puis d’y ajouter du beurre et des fines herbes. En purée, le céleri-rave a une texture veloutée qui se mélange bien aux pommes de terre. On peut aussi l’ajouter aux soupes; il se marie facilement aux autres ingrédients, tout en les parfumant en douceur.

Mais la recette la plus connue est certainement le céleri rémoulade, une recette typique des bistros français : le céleri-rave cru, râpé, est assaisonné de mayonnaise et de moutarde de Dijon.

top